Mixeur, le blog


La cuisine du monde en kit, vraie ou fausse bonne idée ?
avril 8, 2010, 7:26
Filed under: Idée, repérage, Web | Mots-clefs: , ,

Le kit Kyoto, Japon

Le gout du Japon, de la Corée, de la Thailande, du Liban ou d’Israel dans une boite prête à cuisiner, c’est ce que propose le site californien Destination Dinners. On y commande des boites-recette pour un plat de 4 a 6 personnes, qui contiennent tous les ingrédients nécessaires  (sauf les produits frais) à la bonne réalisation du voyage culinaire.

Le kit complet Ayutthaya, Thailande

Mieux encore, le site propose aussi des Dinner Party Kits qui offrent en plus la vaisselle et les accessoires de table assortis à la recette. Et ce n’est pas tout ! Il y a aussi un CD de musique locale pour que l’ambiance soit absolument parfaite. Là, à mon sens, on risque l’indigestion.
Alors Kitsch ou pratique ce genre de coffret ? Pour moi, le seule avantage peut être de n’avoir qu’une petite dose de toutes les épices nécessaires au plat sans avoir à les chercher et à en acheter de trop grosse quantité. Je ne compte plus celles qui trainent dans mon placard en attendant un très hypothétique usage.

le kit Jeju Island, Corée

Publicités


Déjeuner au St Urbain
mars 19, 2010, 8:52
Filed under: Goût, repérage, restaurant | Mots-clefs:

Ça faisait longtemps que je voulais y aller, une visite dans le quartier m’a permis de déjeuner enfin au St Urbain. Heureusement que nous avions réservé, car l’endroit était archi plein, on y faisait même la queue en attendant qu’une place se libère. Une activité qui fait contraste avec la tranquillité du quartier. On se demande d’ailleurs d’ou viennent tous ces gens et si finalement ils ne font pas comme nous et font le déplacement depuis les quatre coins de la ville pour  goûter la fraiche cuisine du chef Marc-André Royal.

Velouté de courge avec éclats de pistaches

Magret de canard, purée de pommes terre fumée et kumqats confits

et en dessert, des churros tout fins à tremper dans du caramel au beurre salé

Maintenant je n’ai qu’une envie, y retourner pour tester la carte du soir qui, inscrite sur le grand tableau noir, semble prometteuse !



Un saut à Reims pour le déjeuner
mars 8, 2010, 4:58
Filed under: Nouveauté, Rencontre, repérage, restaurant | Mots-clefs: , ,

Quel plaisir de s’échapper de Paris, qui plus est en pleine semaine, le temps d’un déjeuner ! Certes, il faut prévoir quelques heures supplémentaires mais il y a déjà dans le trajet qui mène à la table, dans cette attente tranquille que procure le train, le plaisir anticipé du repas à venir.

Celui qui nous attendait,  quelques journalistes et moi,  était la découverte des plats du nouveau chef du Domaine Les Crayères à Reims.

Les Crayères, c’est une institution Rémoise.  Le domaine est magnifique, le château d’un raffinement exquis et la table réputée. On est ici cerné par les grands noms du champagne. Dans cette ambiance feutrée il coule à flots mais sans ostentation, il est choisi et servi avec respect comme on le ferait avec tout autre grand vin.

Coté table donc, les Crayères abrite depuis décembre  un nouveau chef, Philippe Mille qui a passé les 6 dernières années aux cotés de Yannick Alleno au Meurice en tant que chef adjoint.
C’est dire si l’homme est rompu à la haute gastronomie et un tel choix me parait judicieux de la part du nouveau directeur des Crayères, Hervé Fort.

Mais comme le dit le chef,  gare ici aux effets de manche ou autre esbroufe parisienne, la clientèle est plutôt traditionnelle, exigeante et connaisseuse, elle veut du clair dans l’assiette et c’est bien ce que nous avons eu.
Un mot avant de passer aux plats sur le chef sommelier, Philippe Jamesse homme de grande expérience qui a, avec beaucoup de finesse, constaté que nous étions amateurs de champagne et qui,  à la dernière minute a changé son programme pour nous offrir un repas tout champagne. Quelle merveilleuse idée !
Je ne le répèterai jamais assez, j’adore les accords mets et champagne, et ceux-ci furent parmi les plus réussis qu’il m’ait été donné de déguster,  chacun des vins répondant avec subtilité aux parfums des plats et révélant des arômes distincts et complexes.

En amuse-bouche un petit plat  »canaille »: une salade de boeuf en gelée avec une mousse légère de raifort, accompagné d’un champagne Extra Brut de la Maison Vergnon

Le premier plat fut un King Crab aux agrumes semi-confits, vinaigrette et purée d’avocat. Frais et  »clean ». Coté champagne: un Extra Brut minéral de la maison Agrapart & Fils

Un dos de Saint-Pierre braisé aux algues, couteaux et salicornes. Quelle justesse dans la cuisson ! Encore une fois, un plat limpide avec un joli jeu de textures. Et pour l’accompagner: un autre Agrapart & Fils, L’Avizoise,  issu d’un sol plus argileux.

Coté goût rien à redire sur ce blanc de volaille de Bresse accompagné de Pâtes  »Rustici » aux truffes. Là encore, cuisson plus que parfaite…C’est plutôt au niveau de la présentation que l’assiette manquait de finesse: le blanc nappé de sauce et zébré façon pâtissier semblait venir d’un autre temps. Dans le verre: un Pierre Moncuit millesime 1996.

Et pour finir, un dessert d’une grande délicatesse autour de la vanille, avec dans le coin de l’assiette une mousse de cappuccino. Nous avons là abandonné le champagne pour un grand porto, que le chef à ouvert à la pince chauffée à blanc. Il enserre le haut de la bouteille de cette pince, laisse ensuite tomber une goutte d’eau, ce qui crée un choc thermique et fait casser net le goulot.

Ce fut un joli moment que celui-ci passé dans ce très bel établissement qui n’est qu’à 45mn de train de Paris.
La cuisine de Philippe Mille est limpide,  raffinée mais directe.
La salle est magnifique et j’ai un faible pour le bar feutré, ses grands fauteuils,  sa moquette et ses rideaux à carreaux. On ne veut plus en bouger…un verre de champagne à la main.

Philippe Mille, le chef et Hervé Fort , le directeur



Un espace tout chocolat
mars 4, 2010, 4:44
Filed under: Idée, repérage | Mots-clefs: , , ,

La pub, je ne suis pas contre quand elle est bien faite. Voici un exemple intéressant d’opération de communication réalisée à Paris par Nestlé.
Il s’agit d’un espace éphémère entièrement consacré au chocolat (Nestlé, il va sans dire).
Durant deux semaines, les parisiens ont pu suivre, dans cet espace bien aménagé, des cours de cuisine ou déguster des desserts tout chocolat.

J’ai découvert cet endroit à la fin de mon séjour parisien, deux jours avant qu’il ne disparaisse. J’y ai mangé un délicieux gâteau au chocolat et vu  Trish Deseine, célèbre auteur de livres de cuisine,  y donner un cours de chocolat.

L’atelier se voulait aussi le prolongement du site La table à dessert mis en place par Nestlé en 2008.



Un aperçu de ma première journée à Paris
février 15, 2010, 8:53
Filed under: Événement, Goût, repérage | Mots-clefs: , ,

Voici en 3 images un aperçu de ma première journée.
Le temps de descendre de l’avion, de poser ma valise et me voila à la présentation de presse de l’exposition de Patrick Jouin au Centre Pompidou.
Une exposition entièrement dédiée aux objets du designer: couverts Puiforcat, casseroles Alessi, mais aussi des meubles et la fameuse station du Velib parisien.

Un coup de métro et me voilà au 104 immense centre d’art du Nord parisien pour visiter le Cookbook festival. Je ne sais pas si c’est parce que c’est le dernier jour des festivités, mais le salon est vide et morne, la moitié des stands est déserté ou a carrément plié bagages.

Enfin et sur une note plus gastronomique la journée s’est terminée par la dégustation de produits japonais interprétés par quatre chefs français. Des saveurs intéressantes, puissantes, inédites, le tout arrosé de très bon saké.
Plus de détail à venir,  je n’ai plus la force d’écrire un seul mot.



Vu à Maison et Objet: Oorain Brands Victoria,
février 5, 2010, 2:50
Filed under: Envie, Goût, repérage | Mots-clefs: , ,

Signe des  temps, il y a dans la section arts de la table du salon Maison et Objet, de plus en plus de concepts alimentaires, des produits comestibles qui se distinguent par un packaging créatif ou un concept particulier d’emballage.
J’y ai découvert cette année les produits Oorain Brands Victoria, qui ont tout pour faire un carton: une jolie histoire d’ancêtre industriel dans le sucre de canne, une éthique bio-équitable-recyclable et surtout un cofondateur et directeur de création  qui fut un temps directeur artistique dans la célèbre agence Carré noir.

J’adore le look de ces produits et d’après ce que j’ai gouté (quelques pépites de chocolat), le contenu semble à la hauteur du contenant.
Je me promets de goûter à pâte à tartiner !



Le Paris des Chefs
janvier 12, 2010, 3:13
Filed under: Événement, Idée, repérage, Voyage | Mots-clefs: , ,

Je pars la semaine prochaine à Paris afin d’assister au Paris des Chefs. Deux jours de démonstrations qui associent chefs et designers ou créateurs et qui a lieu au salon géant de la déco Maison et Objet.

C’est la seconde édition de ce festival organisé par l’équipe d’Omnivore.
J’y avais assisté l’année dernière et nous y avions aussi tourné quelques images. Les démos, les idées échangées y sont vraiment inspirantes. C’est pour moi un événement  incontournable comme l’est aussi le OFF de Deauville qui a lieu à la fin de février.

Au programme:
Dimanche 24 janvier (après-midi)

William Ledeuil (Paris) & Daniel Humair (jazzman peintre)
Nuno Mendes (Londres)
Carlo Cracco (Milan) & Sylvie Amar (designer)
Jean-François Piège (Paris)

Lundi 25 janvier (toute la journée)

Gérald Passédat (Marseille) & Gérard Traquandi (peintre)
Eric Guérin (Saint Joachim) & Erwan Balança (photographe)
Jean-François Rouquette (Paris) & Fréderic Pinel (designer)
Anne-Sophie Pic (Valence) & Bruno Borrione (architecte d’intérieur)
Guy Martin (Paris) & Christophe Pillet (designer)
Petter Nilsson (Paris) & Per Anders Jorgensen (photographe)
Pierre Hermé (Paris) & matali crasset (designer)

Joli programme non ? Du pur Mixeur!
Je vous en reparle à mon retour.