Mixeur, le blog


Une création québécoise à Maison et Objet
janvier 29, 2010, 5:19
Filed under: Arts de la table, Idée, Nouvelle | Mots-clefs: , ,

Il est unique et sans aucun doute le seul du genre parmi les milliers d’objets présentés au salon Maison et Objet.
Le filtre à eau Ovopur, son système de cartouche et ses réservoirs aux douces formes ont fait leur entrée sur la scène internationale. Quelle surprise de les trouver dans la section dédiée aux arts de la table dans un stand particulièrement bien placé et animé par Noémie Desrochers co-fondatrice d’Aquaovo !

Mais la surprise fut encore plus grande de voir un distibuteur sur la scène du Paris des chefs et plusieurs autres durant le déjeuner offert aux participants.

Unique, pratique, beau, écologique…Ovopur a tout pour plaire ! Je lui souhaite un grand succès.



Déjeuner chez Yam T’Cha
janvier 28, 2010, 5:54
Filed under: restaurant, Voyage | Mots-clefs: ,

Pas facile de trouver une place dans ce petit restaurant dont le Tout-Paris gastronomique vante les mérites. Même en appelant un mois à l’avance, le déjeuner fut la seule option possible et certainement pas la pire tant cette cuisine ultra fraiche et colorée satisfait l’appétit tout sachant rester légère.

On nous propose la « kitchen », c’est à dire la table haute qui donne sur la cuisine. Pas idéale pour les conversations intimes, mais le spectacle de la chef Adeline Grattard oeuvrant dans sa petite cuisine est un plaisir impossible à refuser.

Yam T’Cha signifie boire du thé en mangeant. Ce qui n’est pas du tout pour me déplaire. Trop souvent, et même en aimant beaucoup le vin, je trouve qu’il domine certaines saveurs subtiles.
Nous optons donc pour l’accord thé et plats, mais il est aussi possible de choisir des accords thé et vin ou tout vin). L’harmonie est parfaite, car on trouve aussi dans la cuisine, les saveurs de terre et sous-bois ou encore la fraicheur verte qui caractérisent les thés.

En amuse-bouche: salade de cocos plats et porc haché

Juste devant nous, défilent les produits de la journée travaillés vivement au wok, relevés de quelques épices asiatiques et dressés dans de la jolie vaisselle. C’est vif, net et précis, simple sans être ennuyeux, beau dans l’assiette sans aucun maniérisme, dans le respect de la nature du produit, de sa texture et de sa couleur.
Le menu proposé en trois versions plus ou moins longues, est fixe et change tous les jours.

Première entrée: moules à peine passées à la vapeur, avec champignons enoki et pousses d'épinards

Jeu de textures pour cette soupe de cresson dans laquelle se cachent des morceaux de foie gras et de couteaux.

Le plat: épaule de cochon de la Dordogne sur des aubergines à la sechouanaise

Et pour finir: soupe d'ananas, blanc manger au fromage blanc et tuile de sucre de palme

Cette cuisine fut comme un rayon de soleil dans cette journée glaciale: lumineuse, fine, croquante, relevée, acidulée et surtout très attentionnée. De sa petite cuisine Adeline veille sur ses clients. Elle voit tout, s’occupe de tout, choisit la couleur des assiettes, surveille ses cuissons, découpe la viande, et forme aussi un apprenti.
Alors que le service s’achève et qu’elle nettoie soigneusement sa cuisine, nous n’avons plus le choix, il faut bien sortir.
Avec une idée en tête…y revenir.



Paris des Chefs, jour 2: les temps forts
janvier 25, 2010, 10:39
Filed under: Événement, Idée, Nouveauté | Mots-clefs: , , ,

Voici en quelques mots et images les moment forts de la deuxième journée du Paris des Chefs. Malgré des présentations inégales, des associations chef-créateurs que l’on sentait parfois dues au hasard ou à des invitations de dernière minute, plusieurs illustraient bien l’intention des organisateurs.
Ce fut le cas de ceux qui ont véritablement travaillé et réfléchi ensemble à des projets de livres ou d’objets.Voici  donc ceux qui valaient le déplacement.

Très sympas et visiblement complices, le tandem Jean-François Rouquette du Park Hyatt Vendôme et le créateur de malles et d’accessoires de luxe: Fred Pinel.

Dans la main du chef Jean-François Rouquette: une gambas géante...

...qui a inspiré ce couteau des Forges de Laguiole dessiné par Fred Pinel.

Le chef Eric Guérin du restaurant La mare aux oiseaux nous a présenté le photographe Erwan Balança, auteur des images de leur livre commun.

Ces deux amoureux de la nature (Erwan est photographe animalier) partagent une passion pour leur région, la Brière, ses marais et sa riche faune.

Petter Nilsson, chef suédois installé à Paris, nous a permis de découvrir un génial photographe, son ami Per Anders Jorgensen. Il a photographié les plus grands chefs du monde, leurs équipes et leurs plats, mais à sa façon, avec spontanéité, naturel et humour.

Petter vu par Per

et pour la fin de la journée, le dessert! Une mousse au chocolat signée Pierre Hermé, cuisinée par Alberto Alessi (directeur de la célèbre marque d’objets  qui porte son nom) avec des ustensiles conçus par matali crasset.

Sur scène de gauche à droite: l'animateur, Sébastien Demorand, Alberto Alessi, la designer matali crasset et le pâtissier Pierre Hermé.

La démonstration visait à présenter la nouvelle collection vedette de la maison Alessi: une gamme d’outils pour la pâtisserie s’inspirant de celle des chefs.

matali crasset présente l'ustensile mi-cuillère, mi-maryse

Le cul de poule est muni d'une base en silicone qui permet de le maintenir incliné pour mieux fouetter

La mousse au chocolat de Pierre Hermé est parfumée à la cannelle et est agrémentée de petits cubes de pommes caramélisées



Paris des Chefs, jour 1: le livre de poisson
janvier 24, 2010, 9:31
Filed under: Événement, Idée, Nouveauté, Plat | Mots-clefs: , ,

Petite journée d’échauffement aujourd’hui au Paris des Chefs avec 4 démonstrations chefs et designers (7 demain).
La meilleure et de loin de la journée, fut celle de Carlo Cracco, chef milanais en duo avec Sylvie Amar, designer industriel spécialisée dans les arts de la table (peut-être l’avez-vous vue dans la saison 2 de Mixeur).
Ils se sont rencontrés il y a trois ans à la sortie du Omnivore Food Festival, alors présenté au Havre. Il pleuvait des cordes et Sylvie a accueilli Carlo dans son taxi. Ils se sont présentés, se sont revus à Milan deux mois plus tard et voici, trois ans après, le fruit de cette rencontre due au hasard.

C’est un un objet lumineux conçu pour présenter les délicates oeuvres de Carlo, en particulier ses chips translucides de légumes et de fruits. Il est encore à l’état de prototype mais parfaitement fonctionnel, rechargeable (son autonomie permet deux services), lavable et durable grâce au LED.

Chips de risotto

On devrait le voir bientôt sur les tables de Cracco  mais aussi chez d’autres chefs, puisque le voeu de Sylvie Amar est de toujours faire des produits commercialisables en séries.

Mais le clou de la journée fut le livre de poisson présenté par Carlo Cracco. chacune de ses feuilles est composée d’une pâte faite avec les parures d’un poisson ou d’un fruit de mer.

Cracco utilise cette technique et ce type de feuilles pour certains de ses plats. Mais le livre de poisson lui, n’est pas destiné à être mangé tel quel, on ne demande pas au client d’arracher  ses pages pour se nourrir. Il lui est présenté en même temps que le plat comme un catalogue d’échantillons. Il voit ainsi les matières avec lesquelles il a été composé.



Un midi à La Montée…
janvier 20, 2010, 3:35
Filed under: En tournage, restaurant

Nous réalisons en ce moment un petit vidéo pour la Ville de Montréal afin de promouvoir le design et les designers auprès de ceux qui désirent aménager ou rénover leurs commerces (le programme PRAM).
Nous avons tourné hier au restaurant La Montée et, bien entendu, avons décidé d’y déjeuner.
J’ai déjà écrit sur La Montée et ai dit à quel point j’appréciais cette cuisine goûteuse, riche en saveurs et très soigneusement travaillée. J’aime les accords de goûts qu’on y trouve, souvent des classiques, toutefois enrichis de quelques trouvailles qui les réveillent.

Mon choix d'entrée: salade d'endives sur carpaccio de bacon avec noisettes, fromage Padano et crème sûre à la moutarde ancienne.

Le choix de Sophie (ma camerawoman préférée): cassolette de haricots coco à la tomate avec bisque de crevettes

Mon plat: un boudin absolument délicieux posé sur un ragout de lentilles vertes à la saucisse Morteau avec roquette et sauce charcutière (à base de vin blanc, échalotes et cornichons)

Le choix de Xavier (producteur-assistant): un short rib braisé ultra-fondant avec des patates douces rôties et oignons caramélisés.

Pour Sophie, ce fût un saumon mariné juste saisi, servi avec des racines de persil cuites sous-vides.

Le menu du midi est une affaire avec des plats entre 18 et 22 $ (entrée comprise) un service impeccable, un excellent conseil sur les vins et des assiettes vraiment copieuses.

Et puisque nous sommes des privilégiés, les desserts de la carte nous ont été offerts: un baba servi dans un jus absolument délicieux d’orange sanguine et grenade, un carré au raisins (un peu trop sucré pour clore un tel repas) et une mousse chocolat mi-amer avec framboises et crumble cacao (une merveille, raisonnable si on la partage !)



Kanata, le site des produits québécois
janvier 13, 2010, 4:10
Filed under: Idée, Voyage, Web | Mots-clefs: , ,

C’est une charmante personne de chez Nutra-Fruit (fabricant de bons produits à base de canneberges) qui m’a mise sur la piste de Kanata, site de vente de produits québécois destiné aux Français.
Sirops d’érable, vins et cidres de glace, canneberge et bleuet sous toutes leurs formes, bières et autres produits fins 100% québécois y sont proposés et livrés dans toute la France.

Le jus de canneberge est en promo!

Kanata est le projet d’une bretonne amoureuse du Québec -elle a vécu un temps à Chicoutimi- et qui, de retour à Quimper a  décidé de faire connaitre la gastronomie québécoise aux Français.

Outre la boutique, on trouve sur Kanata des infos sur les régions et produits du Québec,  des photos de la province, des conseils pour ceux qui songent à immigrer et même un vidéo sur la fabrication du sirop d’érable.



Le Paris des Chefs
janvier 12, 2010, 3:13
Filed under: Événement, Idée, repérage, Voyage | Mots-clefs: , ,

Je pars la semaine prochaine à Paris afin d’assister au Paris des Chefs. Deux jours de démonstrations qui associent chefs et designers ou créateurs et qui a lieu au salon géant de la déco Maison et Objet.

C’est la seconde édition de ce festival organisé par l’équipe d’Omnivore.
J’y avais assisté l’année dernière et nous y avions aussi tourné quelques images. Les démos, les idées échangées y sont vraiment inspirantes. C’est pour moi un événement  incontournable comme l’est aussi le OFF de Deauville qui a lieu à la fin de février.

Au programme:
Dimanche 24 janvier (après-midi)

William Ledeuil (Paris) & Daniel Humair (jazzman peintre)
Nuno Mendes (Londres)
Carlo Cracco (Milan) & Sylvie Amar (designer)
Jean-François Piège (Paris)

Lundi 25 janvier (toute la journée)

Gérald Passédat (Marseille) & Gérard Traquandi (peintre)
Eric Guérin (Saint Joachim) & Erwan Balança (photographe)
Jean-François Rouquette (Paris) & Fréderic Pinel (designer)
Anne-Sophie Pic (Valence) & Bruno Borrione (architecte d’intérieur)
Guy Martin (Paris) & Christophe Pillet (designer)
Petter Nilsson (Paris) & Per Anders Jorgensen (photographe)
Pierre Hermé (Paris) & matali crasset (designer)

Joli programme non ? Du pur Mixeur!
Je vous en reparle à mon retour.