Mixeur, le blog


Voici les auteurs des Gouttes de dieu
juin 17, 2009, 9:17
Filed under: En tournage, Rencontre | Mots-clefs: ,

P1030677

Attention, ces deux là ne sont pas n’importe qui ! Ce sont des auteurs de mangas qui se vendent au Japon à des millions d’exemplaires. Ils sont frère et soeur et sous le nom Tadashi Agi signent d’énormes succès dont le célèbre Gouttes de dieu, manga oenologique qui est traduit et publié en français par Glenat. (le 9ème volume doit sortir bientôt)
Ils m’ont reçu dans la maison de Tokyo où vivent ensemble leurs deux familles. C’est une bâtisse immense selon les critères japonais où se trouve, parait-il, une piscine intérieure (luxe inouï dans cette ville où chaque centimètre carré est compté).
Mais nous n’avons eu le droit qu’au sous-sol qui semble être consacré à la dégustation du vin.

Ça n’est pas un hasard si ces deux-là écrivent un manga sur le vin, ils en sont fous. Et à chaque fois qu’ils citent un producteur ou une cuvée dans le bouquin c’est la ruée. On imagine comme les distributeurs doivent se battre à leurs portes… Mais ils affirment rester indépendants et ne citer que les vins qu’ils aiment vraiment.

P1030679

Un Château Léoville Poyferré 1952

Il faut dire qu’ils décrivent le vin de façon poétique, avec candeur même, tout en nous en apprenant beaucoup sur le sujet. Vraiment,  les Gouttes de dieu sont une lecture plus que recommandable même pour des adultes occidentaux !
Le 1er juillet à Paris leur sera d’ailleurs remis un Gourmand World Cookbook Awards.
L’occasion j’imagine, d’en ouvrir une très bonne !





480 $, les deux…
juin 16, 2009, 3:33
Filed under: Uncategorized

P1030590

ou 310 euros, c,est à dire 42000 yens pour deux melons.
Évidemment pas n’importe lesquels ! ceux-ci cultivés au Japon sont le top du top, il n’y a pas mieux.
C’est frappant à Tokyo , ces boutiques de fruits de grand luxe (celle-çi se trouve à Tokyo Midtown, aux cotés de tous les grands pâtissiers) où l’on trouve des fruits extraordinaires présentés dans des coffrets et à des prix vertigineux. Ils proviennent tous du Japon, sont soigneusement sélectionnés et garantis délicieux. Nous n’avons hélas, pas goûté !



Tables secrètes, suite…
juin 12, 2009, 2:12
Filed under: En tournage | Mots-clefs: ,

Voici un autre de ces restaurants bien caché. On y accède par une petite rue qui ne paye vraiment pas de mine. Une porte blanche , un escalier illuminé et nous voilà dans une unique pièce carrée totalement tapissée de boiseries et au bout de laquelle trône comme sur une scène, le chef et sa table de travail (il y a aussi une vraie cuisine derrière).
Aronia de Takazawa est le restaurant du chef Yoshiaki Takazawa, un homme plutôt réservé, concentré sur une cuisine très haute-couture. La salle accueille 6 personnes maximum et le service est assuré par sa femme Akiko.
Takazawa est le chef dont on parle, un futur grand si l’on en croit certains palmarès. Lors de notre passage chez lui, nous succédions à une autre équipe de tournage, japonaise celle-ci, qui accompagnait une vedette nippone dans ses lieux préférés.

P1030727

Le chef nous a préparé quatre plats dont une étonnante bouchée mosaique de légumes, composée d’une vingtaine de sortes, chacune cuite selon le procédé qui lui convient le mieux.
L’Aronia est une petite baie comestible peu connue mais à découvrir…comme ce restaurant.



Tables secrètes à Tokyo
juin 10, 2009, 4:33
Filed under: En tournage | Mots-clefs: ,

C’est une des particularités de Tokyo: des restos bien cachés aux étages d’immeubles ordinaires ou pas.

Mutsukari est situé au 7ème étage d’un petit immeuble quasi aveugle du très chic quartier de Ginza. Sa cuisine (au sens propre et au figuré) est tout simplement splendide. Elle trône au milieu de la pièce, elle est bien plus grande que la salle qui est composée de 8 places au comptoir et de deux tables de quatre personnes.
Les matériaux qui composent le design d’intérieur sont sublimes: pierre, bois, terre..tous les détails de finition sont d’extrême qualité (comme d’ailleurs la plupart de ce qui est construit au Japon).
P1030675

Très sympa, le chef nous préparé pour le tournage 4 plats typiques de sa cuisine, des versions modernisées de plats traditionnels. Poissons et légumes sont la base de sa cuisine. Inutile de dire à quel point la présentation est raffinée.

P1030673

Et pour finir le repas, il propose en clin d’oeil à l’enfance de ses clients, une oeuvre faite de bonbons colorés présentés artistiquement sur un grand plateau de verre.

P1030667