Mixeur, le blog


Deux chefs dans la semoule
avril 22, 2010, 4:28
Filed under: Goût, Idée, Rencontre | Mots-clefs: , , ,

Marc-André Jetté du Newtown et Daren Bergeron du Decca77

Deux des meilleurs chefs de Montréal pédalaient dans la semoule hier au SIAL !
Leur défi ? Préparer des petites bouchées à partir de semoule, histoire de montrer que cet ingrédient ne sert pas qu’au couscous et au taboulé.

J’ai goûté  entres autres, à des préparations sucrées dont un genre de financier pas mauvais du tout.  L’animation  était organisée par les produits  Zinda, premier producteur de coucous au Canada.

Publicités


Quelques produits québécois vus au SIAL Montréal
avril 21, 2010, 8:37
Filed under: Événement, Idée, Nouveauté | Mots-clefs: , ,

Voici en vrac quelques uns des produits intéressants made in Québec, que j’ai vus au SIAL. Voici ce qui semble faire la tendance cette année. Encore et toujours les canneberges et en général les petits fruits, séchés, déshydratés, en jus, mais surtout enrobés de chocolat.

Baies et fruits séchés au chocolat par Les Soeurs en Vrac

Jus 100% canneberges et mélanges petits fuits séchés INU

Le stand Nutra-fruit

les sachets proposés par Fruit-d'Or

et ceux offerts par Cevana

et ceux offerts par Cevanna

Parmi la multitude de produits proposés, j’ai repéré aussi ces chips de bagels grillés au four et assaisonnés au choix: piments forts, thym et huile d’olive et cannelle et raisins.


Du lait encore meilleur pour la santé, car il contient TOUT: calcium , omega3, pré et probiotiques. En plus, traçabilité oblige, on peut même savoir  quand la vache a été traite.



Tout Alessi (ou presque) à Montréal
avril 21, 2010, 1:54
Filed under: Arts de la table, Idée, Nouveauté | Mots-clefs: ,

Voici quelques images de la nouvelle boutique Alessi qui vient tout juste d’ouvrir à Montréal, au 2085 rue Crescent.
Alessi est présent chez de nombreux détaillants à Montréal, mais c’est la première boutique en nom propre au Canada !

On y trouve donc, une vaste sélection des objets créés et fabriqués par la célèbre marque. Des classiques comme les bouilloires de Michael Graves ou Richard Sapper, (on ne s’en lasse pas), et des best-sellers comme la collection King-Kong de Stefano Giovannoni et Guido Venturini (celle avec les petits bonshommes) ou encore celles de Alessandro Mendini (les personnages ouvre-bouteilles), vus et archi revus dans toutes les boutiques cadeaux du monde.

Par contre je craquerais bien pour l’ensemble à pâtisserie créé par Matali Crasset et Pierre Hermé, ou encore pour les casseroles de Jasper Morisson (celles-là je ne m’en lasse pas!)




De jolies choses vues (par d’autres) à Milan
avril 19, 2010, 5:35
Filed under: Événement, Idée, Nouveauté | Mots-clefs: ,

Non, je n’étais à Milan cette année pour le salon du meuble  (j’ai bien failli partir à Marseille, mais ça c’est une autre histoire…).
Voici quand même quelques jolies choses glanées sur des sites de design et pour commencer ces contenants de silicone dessinés par Nao Tamura, une jeune designer japonaise.
Son projet s’intitule Seasons et vient d’être présenté au pavillon Satellite du  salon milanais, celui consacré aux jeunes créateurs. Elle y a même reçu le premier prix.

On ne s’en rend pas bien compte sur les images, mais ces feuilles ont la taille d’une assiette, elles s’empilent, se roulent, et passent sans problème à la chaleur et au lave-vaisselle.

Une jolie idée aussi pratique que poétique qui n’attend plus qu’un fabricant pour trouver le chemin de nos tables.

Autre concept intrigant: celui de ces chips en papier comestible, zéro calorie ! Créées par Hafsteinn Juliusson, un islandais installé à Milan, elles sont proposées en trois parfums: menthe, bleuet et patate douce.
Est-ce que quelqu’un y  a goûté ? Si oui, parlez-m’en,  car  franchement j’ai un doute… trop concept pour être vrai !



Se faire bien traiter
avril 15, 2010, 4:27
Filed under: Événement, Goût, Nouvelle, Rencontre | Mots-clefs: , , ,

Jolie après-midi que celle passée chez le traiteur Avocado qui,  pour célébrer ses 10 ans, avait invité quelques blogueurs et amis de la maison afin de déguster quelques bouchées maison.
Quelques ? Disons 18 en tout, mais j’ai dû, à regret,  partir à la 14 ème.
Voici mes préférées:

Hareng fumé des îles de la Madeleine et courge spaghetti au citron confit sur pomme de terre bleue au gros sel

Lollipop de poulet de grain farçi à la poutine et croustillant de bacon

Poitrine de caille fumée au thé vert matcha sur brioche croustillante et crème de figues

Foie gras poêlé au marsala sur prune caramélisée et crumble de pain d'épices

Langue de feu à l'escolar

À noter aussi, un magnifique bar à huitres, animé par Daniel Notkin, du restaurant L’Orignal, grand connaisseur et surtout importateur d’huitres rares et variées. La petite Kumamoto m’a totalement séduite.

François Dussault, le fondateur d’Avocado, s’est gentiment plaint des médias qui oublient de parler du travail des traiteurs au profit de celui des chefs restaurateurs.
C’est vrai, nous n’y pensons pas souvent, car l’offre du traiteur n’est pas facilement accessible au public et sa cuisine parfois  difficile à cerner tant les propositions sont multiples car adaptées à toutes sortes de circonstances et de budgets.
Pas évident donc de rendre compte de ce qui fait la spécificité de chacun, à moins d’être une vraie socialite et de courir tous les cocktails.
Chez Avocado, considéré comme un des plus créatifs, et souvent qualifié de luxueux, le travail se fait avant tout sur la recherche de produit, local de préférence.
On résiste aux effets de mode, on pense élégance avant tout, autant dans le  service que dans le goût.

Le chef Louis Roy-Potvin et l'équipe d'Avocado dans la cuisine de recherche

Mais,  insiste François Dussault, il y aussi moyen de se faire plaisir chez Avocado avec un petit budget. Ou encore, de façon moins formelle comme il le fera cet été avec les événements Pop up.

De quoi s’agit-il ? De soirées gastronomiques impromptues dont le lieu est tenu secret jusqu’au dernier moment. On s’inscrit sur une liste via Facebook, Twitter ou par cellulaire et on attend, en espérant faire partie de ceux qui sont invités.  Le nombre de places disponibles et le prix varieront selon le concept et le lieu, cela peut être un loft, un chalet, etc…

À surveiller dans vos médias sociaux préférés
Twitter: @_avocado



La cocotte de Ducasse
avril 12, 2010, 4:15
Filed under: Uncategorized

Il faut avouer qu’elle fait envie. Jolies courbes, proportions parfaites, la Cookpot d’Alain Ducasse fait la belle sur les tables de ses restaurants. L’outil de cuisson a été imaginé par Alain Ducasse avec le designer Pierre Tachon. Elle est fabriquée par la célèbre manufacture  de porcelaine Pillivuyt.

Et pour nous la présenter la Maison Ducasse nous fait tout un plat.
Lu dans le communiqué de presse:   »La Cookpot devient le trait d’union, la signature d’Alain Ducasse à travers le monde, de Paris à Tokyo, de New York à l’Ile Maurice…Équilibrée, sensible, la cuisine en Cookpot est respectueuse de l’environnement et de la santé de ses contemporains. Objet généreux aux formes simples, véritable outil de cuisson, elle s’inscrit dans l’esprit de recherche perpétuelle d’Alain Ducasse. Une quête qui part de l’enfance et se poursuit aujourd’hui dans son métier de cuisinier. Une quête de l’harmonie entre la forme et le goût. »

Dans un vidéo qui explique toutes les étapes de fabrication de la Cookpot, Alain Ducasse en parle avec beaucoup de conviction, mêlant écologie, santé, savoir-faire.
Oui, elle fait envie, et je ne doute pas une seconde qu’elle renferme des trésors de saveurs. Mais pour en apprécier les qualités, il faut se rendre impérativement dans un établissement Ducasse où chacune accueille sept légumes de son terroir et de la saison.
Moi, j’aimerais bien l’accueillir dans le territoire de ma cuisine…mais la vente au public de cet objet n’est pas prévue au programme.



La cuisine du monde en kit, vraie ou fausse bonne idée ?
avril 8, 2010, 7:26
Filed under: Idée, repérage, Web | Mots-clefs: , ,

Le kit Kyoto, Japon

Le gout du Japon, de la Corée, de la Thailande, du Liban ou d’Israel dans une boite prête à cuisiner, c’est ce que propose le site californien Destination Dinners. On y commande des boites-recette pour un plat de 4 a 6 personnes, qui contiennent tous les ingrédients nécessaires  (sauf les produits frais) à la bonne réalisation du voyage culinaire.

Le kit complet Ayutthaya, Thailande

Mieux encore, le site propose aussi des Dinner Party Kits qui offrent en plus la vaisselle et les accessoires de table assortis à la recette. Et ce n’est pas tout ! Il y a aussi un CD de musique locale pour que l’ambiance soit absolument parfaite. Là, à mon sens, on risque l’indigestion.
Alors Kitsch ou pratique ce genre de coffret ? Pour moi, le seule avantage peut être de n’avoir qu’une petite dose de toutes les épices nécessaires au plat sans avoir à les chercher et à en acheter de trop grosse quantité. Je ne compte plus celles qui trainent dans mon placard en attendant un très hypothétique usage.

le kit Jeju Island, Corée